Non classé

Le Centre d’information et Education au Développement (CIES), l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale (UTSS) et tous leurs partenaires ont eu le plaisir d’accueillir, ce matin, son Excellence Monsieur l’Ambassadeur d’Italie en Tunisie, Lorenzo Fanara. Cette visite a eu lieu au sein du Hub Dar El Ourabi, la Manouba à partir de 10h.

Cette journée a été programmée dans le cadre du projet PINSEC : Jeunes, femmes et migrants : Parcours d’inclusion sociale et économique en Tunisie, projet financé par l’Agence Italienne de Coopération au développement (AICS), qui a le but d’améliorer les conditions de vie des jeunes migrants  et migrants de retour en Tunisie.

La journée a été honorée par la présence de Mme Viera SCHIOPPETTO la Représentante de CIES en Tunisie et Cheffe du projet PINSEC, M. Flavio LOVISOLO le Directeur de l’AICS, M. Lotfi Messaoudi Co-directeur du projet PINSEC et représentant de l’UTSS ainsi que d’autres représentants de l’AICS     et de l’UTSS.

Au programme de la journée il y a eu une visite du centre avec une brève présentation du projet PINSEC, une rencontre avec les représentants des municipalités du Grand-Tunis qui participent à une formation sur les tâches ménagères et les migrations : “Présentation des services de migration fournis par  les organisations internationales et la société civile”. En suite S.E. l’Ambassadeur a eu la possibilité de rencontrer un groupe de 22 jeunes participants de la formation sur la création des entreprises. En conclusion de la journée S.E. l’Ambassadeur a assisté à une formation adressée à 20 animateurs du territoire appartenant à 14 OSC dans le cadre du suivi sur la campagne de sensibilisation « Agir pour vivre ensemble » qui a été entamée le 1er avril et s’achèvera le 30 du même mois.

L’objectif de cette visite est d’appuyer les efforts du Gouvernement Tunisien et celui des Organisations Non Gouvernementales ouvrant dans le domaine de la Migration et l’inclusion sociale et économique et aussi de renforcer une plate-forme de dialogue et des échanges d’idées entre les bénéficiaires du projet  et les partenaires de l’initiative, tel que l’Italie.

Amira ZOUAOUI